Collectif MXm – cyril teste

Collaboration artistique (mise en scène et dramaturgie) en 2012 et 2013

Site du Collectif MxM

Diario Utopico
Avec Jérôme Game et le collectif Motus
voir en détails
masquer les détails

Que reste-t-il de Don Quichotte ? Quels résidus de récit s’invente-t-on à partir d’une œuvre aussi lointaine et pourtant si présente ? Avec le collectif de compositeurs Motus et l’écrivain Jérôme Game, MxM élabore pour la Gaîté Lyrique une performance non-identifiée, entre poésie sonore et concert électroacoustique mis en espace. La figure de Don Quichotte est un motif à travers lequel le réel se saisit comme fable. Dans cette traversée du mythe et de ses stéréotypes, Fabuler, dit-il élabore une langue qui court-circuite le sens des choses et le monde comme il va. L’image, prise comme lumière, construite à partir des mots, éclaire la question du corps et de l’espace. Le son, entre utopie acousmatique et présence instrumentale immerge le spectateur dans une zone de coïncidences en turbulence.

Texte Jérôme Game • musique acousmatique Guillaume Contré, Olivier Lamarche, Nathanaelle Raboisson • musique acousmatique et instrumentale Vincent Laubeuf • mise en espace Cyril Teste • clarinettes Annelise Clément • percussions Maxime Echardour • performeur Jérôme Game • acousmonium Olivier Lamarche • electronique Vincent Laubeuf • collaboration dramaturgique Emilie Mousset • lumière et régie générale Julien Boizard • vidéo Mehdi Toutain-Lopez et Nicolas Dorémus • administration Anaïs Cartier et Vincent Laubeuf  • © photos Cyril Teste

production Motus • coproduction Collectif MxM, La Gaîté Lyrique, La Muse en circuit-Centre National de Création Musicale • Avec le soutien du Dicréam
Remerciements Roser Monttló Guberna, Gérald Weingand, Vincent Detraz (CNSAD), Mark Coniglio (Isadora real-time media software)

Tete haute
Joël Jouanneau
Théâtre Jeune Public –
voir en détails
masquer les détails

Création au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis en novembre 2013

A partir de 6 ans

“Il était une dernière fois un roi et sa reine et ils attendent le prince qui sera leur enfant”. Mais c’est une princesse qui vient, poing fermé et pouce en moins à l’autre main. Abandonnée sans prénom dans la forêt, la petite fille se lie à Babel,vieux dictionnaire qui lui apprend par le cœur tous les mots de toutes les langues. Découvrant le sens du verbe, elle apprend la sagesse, le temps et la fierté.

Texte Joël Jouanneau • mise en scène Cyril Teste • avec Murielle Martinelli, Valentine Alaqui, Delphine Cogniard (en alternance) et Gérald Weingand • assistanat à la mise en scène Emilie Mousset et Sandy Boizard • collaboration dramaturgique Philippe Guyard • Scénographie MxM • voix de Plume Mireille Mossé • lumière Julien Boizard • vidéo Mehdi Toutain-Lopez, Nicolas Dorémus, Patrick Laffont • régie vidéo Mehdi Toutain-Lopez, Nicolas Doremus et Raphaël Dupont (en alternance) • musique originale Nihil Bordures • interprétation en direct Nihil Bordures et Jérôme Castel (en alternance) • costumes Marion Montel et Lise Pereira • régie générale et régie lumière Julien Boizard, Guillaume Allory et Nicolas Joubert (en alternance) • conception objets programmés Christian Laroche • construction Omar Khalfoun et Jean-Baptiste Mazaud • administration Anaïs Cartier • diffusion Florence Bourgeon • © photos Caroline Bigret

Production : Collectif MxM • coproduction : Théâtre Gérard Philipe-centre dramatique national de Saint-Denis, Scène Nationale de Cavaillon, La Filature-Scène Nationale de Mulhouse, Nouveau Théâtre de Montreuil-centre dramatique national, Le Canal – Théâtre Intercommunal du Pays de Redon avec le soutien du DIDRéAM et l’aide à la production et à la diffusion du Fonds SACD Théâtre
Remerciements Brigitte Chaffaut, Julien Vulliet (mrvux), CNSAD, VVVV community, Christophe Rauck, Nathalie Pousset, Fabrice Yvrai, Anne-Marie Peigné, Florence Guinard, Gwenola Bastide, Rebecca Pauly, Marie-Hélène Batard
Tête haute de Joël Jouanneau, ill. Valérie Gutton, Actes Sud-Papiers, coll. «Heyoka Jeunesse», 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *